mars 07, 2019

Du côté du co-main event de l'UFC 235, le nigérien Kamaru Usman affrontait le champion Tyron Woodley pour le titre welterweight.

Woodley, connu et réputé pour son explosivité, sa lutte et sa force de frappe partait clairement favori après avoir défendu avec succès sa ceinture à quatre reprises depuis 2016. Mais cette fois cela ne s’est pas passé comme prévu pour ‘The Chosen One’.

Nombreux sont ceux à avoir sous-estimer le combattant nigérien pourtant très déterminé. Usman était au dessus de tout ça : il tient les pronostics en échec et non sans y mettre les moyens.

En effet, ‘The Nigerian Nightmare’ a créé la surprise en dominant la totalité du combat grâce à sa lutte oppressive et son incroyable endurance ! Après cinq rounds sans trouver de solutions, Woodley s’incline par décision unanime.

Kamaru Usman devient le premier combattant africain à s’emparer d’un titre de champion.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Rejoins la tribu !