décembre 23, 2018

Nous approchons la fin de l’année 2018, c’est pourquoi nous vous proposons une sélection des 5 meilleurs combats de l’année.

5 : Valentina Shevchenko vs. Joanna Jedrzejczyk.

Ce combat mettait en jeu la ceinture flyweight féminine de l’UFC. Les deux femmes s’étaient déjà rencontrées à trois reprises en muay thaï par le passé. Shevchenko expose sa maitrise du judo en projetant au sol Jedrzejczyk de multiples fois. En pieds-poings, les deux combattantes se livrent une bataille intense, mais Joanna peine à trouver la bonne distance de frappe. Ainsi, par décisions unanime au terme des cinq rounds, Valentina ‘Bullet’ Shevchenko s’impose.

4 : Anthony Pettis vs. Tony Ferguson.

Ce combat sera retenu comme une opposition sanglante entre deux combattants atypiques. En effet, en plus d’un striking engagé, ils font preuve d’originalité dans leurs techniques : roulade, superman-punch en appuis sur la cage, coup de poing retourné, kart wheel kick, … Échangeant coups et éclats de rire, les deux hommes semblent être dans un état de transe. Après deux rounds de guerre, Pettis est arrêté par le médecin à cause d’une fracture à la main. Pour finir, ‘Showtime’ et ‘El cucuy’ démontrent leur fairplay et leur passion.

3 : Justin Gaethje vs. Dustin Poirier.

Un combat avec Justin Gaethje est gage de spectacle. Celui-ci n’a pas dérogé à la règle, puisque les deux combattants ont mené une lutte trépidante et jouissive. Comme à son habitude, ‘The Highlight’ a martelé la jambe de son adversaire avec de violents low-kicks. Poirier quant à lui, démontre son incroyable progression et son niveau en boxe. Chacun leur tour, ils briment l’opposant grâce à leur arme de prédilection. C’est finalement Dustin ‘The Diamond’ Poirier qui remporte le combat par TKO au quatrième round.

2 : Yair Rodriguez vs. Chang-Sung Jung (Korean Zombie).

Ce combat est tout simplement exceptionnel ! Rodriguez et Korean Zombie se prêtent à une démonstration de striking durant cinq reprises. Ce dernier parvient à prendre l’ascendant sur son adversaire au fil du temps. Plus on s’approche de la fin du combat plus la victoire du coréen devient nette. Mais une seconde avant le gong du dernier round, Chang-Sung Jung s’empale sur le coude du mexicain et tombe, foudroyé sur le coup. Cette issue invraisemblable et inattendue restera comme le KO de l’année.

1 : Robert Whittaker vs. Yoel Romero 2.

Nous avons décidé de placer ce combat en première position de ce classement car il s’agit d’une opposition dantesque entre deux monstres. Le cubain Yoel Romero, alors âgé de 41 ans, prouve une fois de plus ses aptitudes physiques hors du commun. Whittaker quant à lui, en véritable conquérant, déroule son panel technique. Le néo-zélandais est mis au tapis plus d’une fois mais parvient systématiquement à retrouver ses esprits. Avec de puissants high-kicks il fait vaciller le cubain sans pour autant parvenir à freiner le tank. Finalement, Whittaker gagne par décision partagée et conserve la ceinture des poids moyens.

Cette liste est subjective, et l’année 2018 compte de nombreux combats forts intéressants. De fait, nous avons écarté des oppositions tout aussi exceptionnelles.

Et vous, quel combat avez-vous le plus apprécié cette année ?


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Rejoins la tribu !