septembre 29, 2019

Tony Yoka a encore frappé !

Hier soir à Nantes, Tony Yoka affrontait l’allemand Michael Wallisch sur le ring de l’H Arena.

La première reprise est clairement un round d’observation durant lequel Yoka et Wallisch testent leur jab ainsi que la réaction de l’adversaire.

Dans le second round, le rythme s’accélère et les assauts se multiplient pour chacun des deux boxeurs. Les combos de l’allemand sont parfaitement essuyés par le champion olympique qui ne bronche pas.

Pour la troisième reprise, l’intensité augmente encore. Après avoir bien jaugé la boxe de Wallisch, le français met en place son jeu de crochets courts et d’uppercut. Cela fait directement mouche : Yoka propulse Wallisch au tapis une première fois. Quelques secondes plus tard l’allemand ploie le genou une seconde fois et l’arbitre arrête le combat.

Victoire par TKO au troisième round, le français réitère sa performance précédente contre Alexander Dimitrenko.


La domination de Souleymane Cissokho

Le boxeur Souleymane Cissokho aussi combattait cette soirée, contre le russe Dmitry Mikhaylenko. Que dire de plus si ce n’est qu’il a parfaitement géré son combat de A à Z ?! Au terme des 10 rounds il s’impose par décision unanime en remportant chaque reprise au yeux de deux des trois juges.

Il signe ainsi sa 11ème victoire en carrière professionnelle, vivement la prochaine !


Votre avis nous intéresse

Qu’avez-vous pensé de cette soirée : Yoka peut-il prétendre à une ceinture mondiale ? Qui arrêtera le bulldozer Cissokho ?


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Rejoins la tribu !