décembre 20, 2020

Ce samedi 19 décembre 2020, l’UFC nous proposait une carte très intéressante pour le dernier événement de l’année :

  • Stephen Thompson vs Geoff Neal en main event
  • José Aldo vs Marlon Verra en co-main event
  • Michel Pereira vs Kalinn Williams
  • Marlon Moraes vs Rob Font
  • Marcin Tybura vs Greg Hardy
  • Anthony Pettis vs Alex Morono en carte préliminaire

 

Anthony Pettis vs Alex Morono

Anthony Showtime Pettis vs Alex Morono UFC Vegas 17

Morono propose un bon premier round durant lequel il contrôle Pettis au sol. ‘Showtime’ prend son rythme en pieds-poings dans le second round et surclasse Morono dans la dernière reprise. Il fait bon usage des ses kicks pour gêner son adversaire qui le presse et avance en permanence. Anthony Pettis parvient également à contrôler au sol son opposant au 3ème round et passe assez prêt du KO grâce à un magnifique spinning back kick qui touche Morono sur le haut du crâne.

Anthony ‘Showtime’ Pettis s’impose donc par décision unanime.

 

 

Marcin Tybura vs Greg Hardy

Marcin Tybura vs Greg Hardy UFC Vegas 17

Les deux poids-lourds sont plutôt des brawlers. Or, on sait pertinemment qu’en heavyweight ce genre de fight entre deux bagarreurs débouche bien souvent sur un KO d’un côté ou de l’autre. Cette soirée, c’est Tybura qui trouve le finish sur Hardy. En effet, dans le second round il n’aura suffit que d’un takedown pour mettre l’américain au sol, l’y maintenir et grapiller du terrain vers une position pleinement favorable. Une fois le side control assuré, Tybura frappe en ground and pound sur un Hardy qui ne parvient pas à se défendre. L’arbitre arrête donc la rencontre et octroie la victoire à Marcin Tybura.

 

 

Marlon Moraes vs Rob Font

Marlon Moraes vs Rob Font UFC Vegas 17

Le combat commence fort entre les deux hommes, réputés comme étant de bons strikers. Moraes score un takedown dès les premières secondes et tente une guillotine, sans succès. Cela ouvre la porte à plusieurs minutes de grappling entre les deux hommes avec un avantage pour le brésilien. Debout, ça touche des deux côtés. Font fait bon usage de son puissant jab qui passe plusieurs fois plein pot. Rapidement, il sonne Moraes toujours avec ce jab, puis un uppercut propulse le brésilien au tapis. Font bombarde au sol et gagne le combat par KO Technique au round 1 en seulement 3min47.

Moraes cumule donc une défaite de plus par KO/TKO en peu de temps. En effet, le brésilien a perdu 3 de ses 4 derniers combat avant la limite avec notamment un énorme KO contre Cory Sandhagen. Cela est d’autant plus surprenant qu’il avait commencé un sacré nettoyage de la division des poids-coqs avant sa défaite pour le titre contre Henry Cejudo.

 

La marque de vêtements Streetwear pour les passionnés de sports de combat et arts martiaux 

 Primal Tribute Marque Streetwear MMA Boxe Karaté

 

Michel Pereira vs Kalinn Williams

Michel Pereira vs Khaos Williams UFC Vegas 17

Le fantasque brésilien faisait son retour contre ‘Khaos’, auteur de plusieurs gros KO. Pereira contrôle la majeure partie du fight avec un striking moins extravagant qu’à son habitude, mais en s’en tenant à de bons fondamentaux qui mettent en déroute la puissance de Williams.

Au terme des trois rounds de combat, Michel Pereira l’emporte par décision unanime.

 

 

José Aldo vs Marlon Vera

Jose Aldo vs Marlon Vera UFC Vegas 17

Ancien champion featherweight et légende du MMA mondial, José Aldo poursuivait son éminente carrière ce weekend chez les bantamweights contre l’étoile montante Marlon Vera, qui sortait d’une victoire éclatante contre le prodige Sean O’Malley. Ainsi les projecteurs étaient braqués sur Vera pour son premier très gros test. Résultat : un victoire de la légende brésilienne par décision unanime après trois rounds de contrôle. En effet, Aldo a su gérer l’équatorien en striking puis cimenter sa domination avec un round entier passé dans le dos de Vera, au sol, en mode sac-à-dos. La reprise n’est en effet pas très « intéressante » pour la plupart des spectateurs (bien que les deux hommes fassent preuve d’une technicité à toute épreuve : Aldo pour garder la position, Vera pour bloquer les nombreuses tentatives de rear naked choke avec succès), mais cela permet à José Aldo de sécuriser sa victoire. Il l’emporte donc par décision unanime au bout des trois rounds. Il en profite pour call-out l’ancien champion TJ Dillashaw qui reviendra très prochainement (mi-janvier), après deux ans de suspension pour dopage.

 

 

Stephen Thompson vs Geoff Neal

Stephen Wonderboy Thompson vs Geoff Neal UFC Vegas 17

Le main event opposait Wonderboy, qu’on ne présente plus avec son striking absolument hors du commun, contre Geoff Neal. Neal avance sans cesse sur Thompson, le prenant en chasse afin de l’acculer contre la cage pour lui placer des combos destructeurs. Mais Wonderboy a trop d’expérience à ce jeu-là. Tel un torero qui dance avec le taureau, Thompson évite tous les pièges de Neal et le malmène sérieusement. Plusieurs fois, les combos de l’américain font tituber Neal sans pour autant le mettre out. Ce dernier tient bon, et propose davantage de concurrence au round 3.

Mais cela ne suffit pas à faire pencher la balance en sa faveur, face à un Wonderboy qui garde tout de même l’ascendant technique jusqu’à la fin du combat, pour s’imposer par décision unanime à la fin des 5 reprises.

 

Pour aller plus loin :


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Rejoins la tribu !