août 26, 2019

En co-main évent de l'UFC 241, Nate Diaz faisait son retour après 3 ans d'absence. Face à lui, l'ex-champion lightweight Anthony Petttis.

D'entrée de jeu, on retrouve un Diaz en pleine forme qui impose une cadence affolante, chose assez rare de la part de l'enfant de Stockton. En effet, celui-ci à souvent l'habitude de démarrer tranquillement pour finalement noyer ses adversaires une fois les premiers rounds passés. Le format (3 rounds et non 5) ainsi que le désir ardent de s'imposer devant la foule en délire y sont très probablement pour quelque chose.

Pettis montre de belles choses avec des coups de pieds et enchaînement de poings qui font parfois tituber le gangster, notamment durant le premier round où on peut percevoir un différentiel de puissance au niveau des coups.

Les deux combattants se livrent également une guerre en grappling, et à ce jeu là Diaz prend un net avantage. Lorsqu'ils se relèvent, ce dernier fini de creuser l'écart en imposant un rythme toujours plus Infernal. Aucun doute, après trois années d'absence, le californien est de retour !


Au terme des 3 rounds, Nate Diaz s'impose sans ambiguïté par décision unanime.


Il profite de l'interview post-fight pour lancer un pic provocateur à Jorgue Masvidal : "Je sais que c'est un gangster [Masvidal], mais ce n'est pas un gangster de la côte ouest". Le message est passé, sera-t-il entendu ? On aimerait beaucoup voir ce combat ! 

🏆 Qu'avez vous pensé de ce combat et du retour de Nate Diaz ? 🏆

 

Pour découvrir nos debriefs des autres combats de la main card de l'UFC 241 : 

➡️ Paulo Costa vs. Yoel Romero : https://primaltribute.com/blogs/primal-tribute/le-choc-des-titans-costa-bat-romero

➡️ Miocic vs. Comier : https://primaltribute.com/blogs/primal-tribute/miocic-recupere-sa-ceinture-grace-a-un-ko-de-sniper


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Rejoins la tribu !