décembre 11, 2018

Ce weekend était riche pour les amateurs de sports de combat. En effet, outre l'UFC 231, la machine ukrainienne était de retour sur le ring contre le portoricains Jose Pedraza.

Lomachenko démarre en douceur pour accélérer au fil des rounds. Pedraza, vif et combatif, suit la cadence et parvient à placer quelques enchaînements intéressants. Mais plus le temps passe, plus l'ukrainien augmente le rythme. Puis arrive la 11ème et avant dernière reprise au cours de laquelle le portoricain subit un véritable bombardement de frappes variant les hauteurs (visage et corps). Ce dernier va au tapis deux fois, mais parvient tout de même à "survivre" jusqu'à la fin du round. Le dernier round est plus calme, Lomachenko réduit légèrement l'intensité. Ainsi il s'empare de la ceinture lightweight WBO par décision unanime, ce qui lui permet d'unifier le titre WBO au titre WBA dont il était déjà le détenteur.

Avec ce succès, Lomachenko poursuit son ascension vers le panthéon des plus grand boxeurs de tous les temps. Jusqu'où sera t-il capable d'aller ?


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Rejoins la tribu !