juin 03, 2019

Ce samedi 1er juin Alexander ‘The Mauler’ Gustafsson affrontait, chez lui à Stockholm, Anthony ‘Lionheart’ Smith. ⠀
Les deux hommes sont quelque peu liés par les faits car tous deux occupent l’élite de la catégorie des poids mi-lourds, sans pour autant trôner en tant que maître de la division. Pour cause, le champion Jon Jones les a tous deux balayés à trois mois d’intervalle, confirmant une fois de plus sa suprématie.

Ainsi il s’agissait de déterminer lequel de ces deux challengers était le plus solide.
Le duel démarre sous les encouragements du public suédois à l’égard du héros national qu’est Gustafsson. En début de combat c’est Anthony Smith qui semble dominer les échanges. Plus précis et plus oppressant, il gêne le Viking à prendre ses marques. Mais petit à petit les rôles paraissent s’échanger, ‘The Mauler’ installe son jeu et Smith fatigue.

Au 4ème round, Gustafsson tente une amenée au sol, immédiatement contrée par l’Américain tirant ainsi profit de la situation pour renverser la vapeur. Smith se retrouve sur le dos de son adversaire au sol, et après plusieurs dizaines de secondes de lutte, il parvient à passer le rear-naked choke (ou étranglement arrière dans la langue de Molière) et soumet le suédois.

Au terme de cette défaite et durant l’interview post-combat très touchante, Alexander Gustafsson annonce sa retraite : "The show is over, guys".

Nous retiendrons de Gustafsson ses nombreux combats intenses et son style atypique qui fait de lui un combattant hors norme. Quoi qu’il advienne, Alexander Gustafsson est et restera une icône internationale des arts martiaux mixtes. ⠀
Saluons également la performance d’Anthony Smith qui une fois de plus, a su faire preuve d’un mental en acier trempé pour venir à bout d’un adversaire coriace. ⠀
Le mot de la fin (et non sans émotion) : merci Alexander pour tout ce que tu as fait pour ce sport !

🏆Et vous, qu’avez-vous pensé de tout cela ?

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Rejoins la tribu !