juillet 09, 2019

Samedi 06 juillet à Las Vegas, L’UFC 239 présentait une carte très intéressante. En troisième combat principal de la soirée, Jorge Masvidal affrontait Ben Askren.

Invaincu en carrière professionnelle, Askren était donné favori. Son jeu repose sur une lutte très agressive et extrêmement efficace. Son précédent combat l’opposait à l’ex-champion welterweight Robbie Lawler, combat gagné au premier round par soumission non sans mal puisqu’il a évité de justesse le KO dans les premières secondes du combat.

Masvidal quant à lui sortait d’une victoire assez surprenante contre l’anglais Darren Till. C’est un combattant puissant et explosif qui a de très bonnes combinaisons en pieds-poings.

Le combat commence, Masvidal s’élance à toute vitesse sur son adversaire et lance un coup de genou sauté. Askren, fidèle à sa stratégie consistant à amener le combat au sol grâce à sa lutte, abaisse le haut de son corps afin de plonger dans les jambes de Masvidal. Mais le genou le frappe en plein visage, Askren s’écroule, KO instantanément. ‘Gamebred’ rajoute deux frappes en ground and pound, quoique peu utiles puisque le lutteur est KO.

Ainsi Jorge Masvidal créé, pour la deuxième fois consécutive, une sacrée surprise dans le monde des arts martiaux mixtes, et cette prouesse est d’autant plus spectaculaire qu’elle met un terme à la série de 19 victoires pour aucune défaite de Ben Askren.

De surcroit, en infligeant cet impressionnant KO en moins de 5 sec, il s’octroie le record du KO le plus rapide de l’histoire de l’UFC, jusqu’alors détenu par Duane 'Bang' Ludwig en 6 sec contre Jonathan Goulet.

Quelle est la prochaine étape pour Jorge ? Un titleshot ?

Quoi qu’il en soit, il y a fort à parier que le garçon des quartiers de Miami n’a pas fini de nous surprendre !


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Rejoins la tribu !