décembre 09, 2019

Samedi soir en Arabie Saoudite, le 'Clash of the Dunes' a vu le britannique Anthony Joshua s'imposer par décision unanime contre son rival Andy Ruiz Jr.

 

Un peu de contexte : retour sur le premier combat

'The Clash of the Dunes', littéralement le "choc des dunes", un nom plus qu'évocateur pour cette revanche tant attendue qui se déroulait à Diriya, au coeur de l'Arabie Saoudite. Souvenez-vous de cette soirée du 1 juin 2019 qui avait fait trembler le monde de la boxe : Anthony Joshua - champion olympique, champion WBA, WBO, IBF et IBO, invaincu en carrière professionnelle - affrontait l'américano-mexicain Andy Ruiz Jr au mythique Madison Square Garden de New York.
Pourtant loin d'être favori (voire jugé "d'adversaire facile"), Ruiz a créé la surprise en faisant tomber le roi des poids lourd de la boxe anglaise. En effet, après avoir été envoyé au tapis, le boxeur mexicain se relève sans broncher et envoie à son tour le Britannique goûter le planché du ring. A la différence de son adversaire, Joshua ne parvient pas à retrouver ses esprits après ce knock down, il est désormais à la merci des assauts répétés du challenger. 

Au final, A.J. aura été envoyé au tapis à 4 reprises au bout desquelles l'arbitre arrête le combat. Surprise : sous-estimé et moqué, Andy Ruiz Jr. marque l'histoire de la boxe en s'emparant de tous les titres dont disposait Joshua.

 

Nouveau combat, nouvelle stratégie

C'est ainsi que ce samedi 7 décembre 2019, Anthony Joshua et Andy Ruiz s'opposaient de nouveau.

Comment Joshua peut-il gagner contre cet adversaire mort de faim, qui boxe non seulement pour sa propre gloire mais aussi pour vaincre les préjugés sur l'apparence physique et qui envoie des parpaings à mis distance de frappe ? C'est une bonne question qu'A.J. ne se privera pas de poser à Andy Ruiz lui même. Effectivement, alors que les deux hommes mettent pour la première fois les pieds dans le stadium éphémères de Diriya, Joshua croise Ruiz et lui demande : "Mec, comment je peux faire pour te battre ?" ce à quoi l'intéressé répond "Tu peux essayer de boxer en me tournant autour".

Cette scène absolument invraisemblable se révèle très ironique lorsqu'on assiste au déroulé du combat. Pour cause, c'est exactement ce qu'a fait Joshua.

Du haut de ces 107 kg (contre près de 130 pour Ruiz), Joshua dévoile la raison de sa perte de poids suite à sa défaite : il va boxer pendant 12 rounds avec une mobilité hors du commun pour un poids lourd ! Une performance de très haut niveau.

En effet, Anthony Joshua sait qu'il peut tirer parti de son allonge supérieure et donc de son jab pour harceler Ruiz. Le tout est de pouvoir le faire sans interruption pendant l'intégralité du fight. A ce jeu là, il se démontre très habile car il tourne autour du mexicain et le percute régulièrement avec son direct du bras avant. Ruiz parvient plusieurs fois à casser la distance, mais alors Joshua rentre au corps à corps pour l'empêcher d'envoyer de gros crochet dévastateurs. Le plan du Britannique marche à merveille. Bien que ce style de combat très précautionneux - refusant les échanges de coups au profit de frappes isolées qui lui donnent clairement l'avantage - manque de sensationnalisme, il s'avère en revanche très efficace. 

Si Ruiz parvient quelques fois à surprendre l'anglais en explosant depuis la longue distance ou en sortie de corps à corps, c'est un visage frustré qu'il affiche la grande majorité du temps. Ainsi, au bout de 12 rounds de guerre, Anthony Joshua l'emporte par décision unanime et récupère ses ceintures (notons que très rares sont les boxeurs dans l'histoire du noble art à avoir réussi l'exploit de gagner leur revanche lors d'un combat pour le titre). 

A la différence de son adversaire, Andy Ruiz a pris du poids pour cette revanche. Un fait qu'il se reprochera immédiatement alors qu'il est interviewé sur le ring. Il demande néanmoins un troisième combat et affirme qu'il sera cette fois-ci plus prêt que jamais ! 

Qu'en pensez-vous ? Pourrait-on assister à un troisième match entre Joshua et Ruiz ?


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

Rejoins la tribu !